En plus de l'ancienne ville de Liangzhu, Hangzhou abrite plus de "villes antiques"

Après la demande réussie sur le patrimoine mondial pour les ruines de l'ancienne ville de Liangzhu, de nombreux amis trouvent qu'il est difficile de prendre rendez-vous pour sa visite. Pourquoi ne pas aller visiter d’abord d’autres villes antiques de Hangzhou?


Villes antiques sous-marines


Vous savez qu’il y de beaux paysages au site du Lac aux Mille Îles, mais savez-vous qu'il y a deux villes antiques millénaires cachées sous le lac?


En 1959, afin de construire la centrale hydroélectrique de Xin'anjiang, les deux anciennes villes de Shicheng et Hecheng ainsi que 27 campagne et bourgs et plus de 1 000 villages se sont enfoncés au fond du Lac aux Mille Îles, et 290 000 personnes ont déménagé ailleurs.


Shicheng était le chef-lieu de l'ancien comté de Sui'an (qui a été fusionné avec Chun'an en 1958) et se trouve entre les îles Sui’an (du Lac aux Mille Îles à la voie navigable Jiangjia) et Wutoujian, à 5 km de Jiangjia. Shicheng était le seule comté à avoir des murailles parmi les six comtés de l’ancien Yanzhou. En tant qu’une partie de l’ancienne route de Huiwu et profondément influencée par les marchands et la culture de Huizhou, Shicheng possède d'innombrables artisans qualifiés et de nombreux patrimoines humains et sites historiques. En 2002, CCTV News a présenté cette ville antique millénaire cachée au fond du Lac aux Mille Îles; en 2011, la ville antique millénaire sous-marine a été publiée dans le magazine “Géographie Nationale de la Chine”; en 2012, le personnel de l’équipe de CCTV a plongé dans le lac pour une exploration par émission en direct, et désormais Shicheng, la ville antique millénaire sous le Lac aux Mille Îles, est progressivement devenu bien connue. Officiellement ouvert en 2016, le Jardin Wenyuan Shicheng a recréé les rues et les bâtiments de Shicheng et a ressuscité la ville antique sous-marine Shicheng datant de 1400 ans.


Ville antique de Yanzhou


Située à la confluence des trois fleuves (le Fleuve Fuchun, le Fleuve Xin'an et le Fleuve Lanjiang), entourée de la Montagne Wulong au nord et l’estuaire des trois fleuves au sud, la ville antique de Yanzhou est l’un des rares villes antiques en Chine avec une réglementation de préfecture claire, un aménagement complet des rues et ruelles, un contexte historique à suivre et un héritage historique riche.


Chef-lieu de Yanzhou - Meicheng


En tant que siège du chef-lieu de l'ancienne préfecture de Yanzhou, le comté de Meicheng dans la ville de Jiande a une histoire de l’établissement de comté de 1800 ans et de la gouvernance de préfecture de 1300 ans. À l'apogée de Meicheng, de bons emplacements ont été choisis pour y construire de grandes maisons et de nombreux bâtiments du style Hui ont été rangés comme les écailles d'un poisson.


La “rue du Chef-lieu”, l’“atelier de Shuanggui”, la “ruelle du Général”... Les rues et les ruelles profondes se croisaient. De grandes et petites auberges et les salles de guilde étaient partout dans la ville. À l'intérieur et à l'extérieur de la ville, des murailles, des tours de rempart, des écoles, des temples, des puits antiques, des temples des ancêtres et autres anciens bâtiments étaient partout.


Ville antique de Xindeng


Le comté Xindeng a été établi pendant la période des Trois Royaumes. Construite au pied d’une colline, la ville antique de Xindeng ressemble à une fleur de lotus. Selon les documents historiques, Xindeng a officiellement construit les remparts et les fossés  dans la dynastie Tang et l’aménagement de la ville a été essentiellement déterminé dans les années Jiajing dans la dynastie Ming. La muraille de la ville antique de Xindeng est de 2,1 kilomètres de long et bien maintenue, c’est l’une des murailles les plus intactes de la ville antique dans la province du Zhejiang.


Cité Impériale de la dynastie des Song du Sud


En 1138, la dynastie des Song du Sud a construit la capitale à Lin'an et le palais impérial était dans la région de l’actuelle rue de Songcheng, au pied de l'est de la Montagne de Phénix. Le palais a été construit conformément à la configuration de montagne, et les temples et les pavillons étaient bien organisés.


C’était dans cette dynastie que Hangzhou a inauguré l’une des périodes les plus glorieuses de l’histoire et est devenue la métropole la plus prospère du monde des XIIe au XIIIe siècles, connue comme «la ville la plus belle et la plus luxueuse du monde».


La ville de la Cité Impériale de la dynastie des Song du Sud est centrée sur les ruines de la Cité Impériale de la dynastie des Song du Sud et le site touristique du niveau 4A de Qinghefang. Avec l'accumulation de l'histoire humaine millénaire et de nombreuses ressources touristiques, c’est la région qui possède le patrimoine le plus riche et la préservation la plus complète de la culture de la dynastie des Song du Sud.